Au lieu de la bassine à confiture vous pouvez utiliser votre cocote minute, elle fera amplement l’affaire.

En ce qui concerne la coupe de la peau. C’est un peu fastidieux, mais ça vaut le coup. Vous pouvez la passer à la moulinette ou bien à la machine pour carottes râpées. Elles passeront très bien si les oranges sont très fraiches avec une peau bien ferme.

Pas de peaux molles, les oranges seraient plus sèches et vous devrez modifier les quantités d’eau. 

Attention, un verre d’eau de trop et la confiture ne prend pas correctement. Il faudrait modifier le temps de cuisson et vérifier la texture dans une assiette glacée au congélateur. Comme on sait le faire. La différence sera, à la moulinette vous obtiendrez une confiture trouble, à la façon carottes râpées, elle sera plus claire et enfin les peaux coupées à la main vous aurez une confiture translucide, le top.

Si vous optez pour la manière tranchage à la main, faut que les tranches soient extrêmement fines, sinon elles seront moins tendres sous la dent. Avouez que se serait dommage.

Vous trouverez les oranges bigarades au magasin grand frais de Rambouillet ou bien dans les magasins de fruits dignes de ce nom, soit fin décembre ou janvier et jusqu’à fin février selon les années.

Une fois achetées, vos oranges ne se conserveront pas longtemps. Il faudra donc faire votre confiture rapidement. Choisissez-les avec une peau très ferme. Même si elles ne sont pas belles d’aspect, aucune importance, ce sont des oranges sauvages.

Lionel Panier