Egouttez-les (gardez l’eau de cuisson de côté) et otez la peau qui couvre les fruits (elle se détache assez facilement après cette deuxième cuisson).

Réduisez les châtaignes en purée à l’aide d’un moulin à légumes (grille moyenne).

Conseil :

Peu à la fois pour qu’elles restent très chaude, elles pèleront mieux.

Préparez la confiture

Pesez la purée de châtaignes obtenue.

Pesez le sucre dans les proportions suivantes : 800 g de sucre par kg de purée de châtaignes.

Préparez l’eau (ou l’eau de cuisson des châtaignes, filtrée à l’aide d’un tamis fin) dans les proportions suivantes : 25 cl d’eau par kilo de sucre. Trempez les pots à confiture et leurs couvercles dans de l’eau bouillante,

laissez sécher à l’air libre (ne séchez pas avec un torchon pour éviter les peluches) ou passez-les au four thermost ¾ (100°C)

Coupez les gousses de vanille en deux dans le sens de la longueur et grattez le grains à l’aide d’un couteau.

Versez le sucre, l’eau, les grains de vanille et les gousses dans une cocotte en inox à bords hauts (pour éviter les projections de confiture chaude) et faites chauffer à feu doux en remuant.

Quand le sucre est fondu, montez le feu et portez à ébullition.

A partir de l’ébullition, faites cuire à feu vif jusqu’à ce que la surface du sirop se couvre de bulles blanches.

Ajoutez alors la purée de châtaignes et mélangez sans arrêt tout en continuant à faire cuire à feu moyen pendant 3 minutes. Conseil : Pour la rendre plus fine, donnez un coup de mixer.

Au bout de ce temps, versez la confiture de châtaignes dans les pots très propres à l’aide d’un entonnoir ou d’une louche.

Otez les salissures faites sur les côtés et sur les bords à l’aide d’une serviette humide très propre.

Fermez les pots, retournez-les et laissez-les jusqu’à ce qu’ils soient froids (ainsi, ils seront stérilisés).